Communiqué 5 PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 31
MauvaisTrès bien 
Écrit par calimero   
Mardi, 14 Décembre 2010 00:00

 Communiqué

 22/12/2010

 

Chers Colfontainois,

Je sais que les fêtes de fin d’année approchent, mais voici un article qui m’a été envoyé par un Colfontainois avisé et en colère.

Je ne peux, vu le contenu de son message, vous le publier, mais je vais y répondre, et commenter.

Article du 3-12-2010 dans la DH. : http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=1108280

COLFONTAINE “Je suis conscient que mon passé de membre du comité du RSC Pâturages puisse créer des confusions. Aujourd’hui, j’ai démissionné de toutes mes responsabilités au sein du club. J’adore le football et je continuerai à aller voir les matchs. Le terrain synthétique appartient à la commune et il n’est pas question de parler d’une faveur envers le club”, insiste le bourgmestre colfontainois.

Notre Commune avait vraiment besoin d’un terrain de football en synthétique à plus de 600.000 euros ?

Vous lisez bien 600.000 euros, dont plus de 150.000 euros de notre poche (fonds propres communaux) !

Combien de Colfontainois voulaient ce terrain ?

Combien faut-il encore pour le terminer ?

Alors que nos parcs sont à l’abandon, alors que nos enfants n’ont plus rien pour s’épanouir en plein air.

Le Club de football de Pâturages est communal ?

Donc, si on comprend bien, tous les Colfontainois pourront aller jouer dessus !

Il faut qu’on arrête le délire !

Ce que l’on ne vous dit pas, ce sont les problèmes rencontrés pour l’installation !

Oui, on paie tout ça !

Nos enfants sont tous fans de foot ?

Non, alors vous devez changez de Commune !

Vous et moi, payons des taxes, des surtaxes, difficile à gérer pour ceux dans le besoin, et difficile aussi à gérer pour ceux qui bossent pour pourvoir manger deux tartines au lieu d’une.

Et en plus, sachant le gros pourcentage de Colfontainois qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, on vous claque plus de 150.000 euros, pour du plastique !

On joue mieux sur un terrain synthétique ?

Là, je crois qu’on sera en première division, grâce à ça !

Non, je n’ai rien contre le foot, moi aussi, je suis fan, mon frère étant lui-même un joueur qui a fait un beau parcours.

Mais de telles sommes, de telles réponses, c’est quoi ?

Lisez donc les articles précédents !

Les réactions de l’opposition, dénonçant 200 euros pour le budget nettoyage et le gros magot pour le terrain !

Mais encore !!!

Pourquoi pas, vu que le terrain est communal, l’annonce de la création du club de foot « Colfontaine » ?

Moi, je pense que l’on doit changer les panneaux d’entrée dans Colfontaine !

« Bienvenu à Colfontaine, pays des pauvres au luxueux terrain de football »

Et pour redorer notre Commune et le tourisme, « Venez visiter Colfontaine, riche en inondations, insécurités routières, nids de poule, et son exceptionnel terrain de football en plastique vert ».

Votre argent sert bien !

Oh, j’oubliai le BONI d’exception !

Et pourquoi pas des panneaux solaires sur la buvette du dit terrain ?

Une buvette communale !

Les écoles communales tombent en ruines, mais il est vrai qu’on apprend plus dans la rue et sur le terrain !

Le Ravel, j’en parle depuis des années, et vous verrez, avant les élections 2012, on fera tout pour le mettre en œuvre.

On pleur, oui, on pleur !

Et tout le monde trouve ça normal !

Renseignez-vous de : qui pourra jouer sur le terrain, quand pourra-t-on jouer dessus.

Vous me direz « quoi » !!!

Plus de responsabilité de notre Bourgmestre au sein du club ?

Lisez attentivement l’article.

On nous prend vraiment pour des imbéciles !

Vous ne voyez pas ?

Le terrain est communal !

La Commune est dirigée par … notre Bourgmestre !

Donc le terrain est sous sa tutelle !

Rendez-vous au club, et demandez … .

Nous sommes déjà plusieurs à savoir, et quand vous en aurez pris conscience, la chute vous fera mal.

Sur ce, pour ceux qui n’ont pas su émerveiller leurs enfants ou préparer des fêtes de fin d’années « décentes », par manque de moyen, je vous souhaite que 2011 vous sera plus propice.

Pour les autres, continuez à payer vos taxes.

Et pour tous, de temps en temps, renseignez-vous sur les conseils communaux !

Pour 2012, si vous ne changez pas de façon de penser, et que vous votez encore par habitude ou tradition, Colfontaine ne sera plus qu’un bidon ville autour d’un stade de football hyper luxueux.

Bien vous.

PS : Je suis dans le même cas que vous.

Jean-François Hubert

Mise à jour le Jeudi, 23 Décembre 2010 17:57
 
Distributed by Gelono Templates