Doosan, 313 victimes PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Écrit par L'Administrateur   
Lundi, 01 Septembre 2014 17:32

Doosan, 313 victimes

313 victimes du fabricant d'armes sud-coréen

 

Non, il ne s'agit pas de victimes de guerre. A moins que les sud-coréens n'aient décidé d'envahir notre région de Mons-Borinage si hospitalière.

Ce conglomérat sud-coréen, dont les activités s'étendent du bâtiment et travaux publics en passant par l'armement et l'industrie lourde a pour principaux concurrents Alstom, General Electric, et Siemens.

 

Ces dernières années Doosan a procédé à un grand nombre d'acquisition, toute plus ou moins situé dans l'industrie lourde :

  1. En 2001, elle a acquis Korea Heavy Industries and Construction qui est devenue Doosan Heavy Industries & Construction, sa filiale spécialisée dans le matériel pour l'industrie lourde, notamment pour la production énergétique et la désalinisation.
  2. En 2004, elle a acquis Koryeo Industrial Development.
  3. En 2005, elle a acquis Daewoo Heavy Industries & Machinery, qui est devenue sa filiale Doosan Infracore, spécialisé dans le matériel de constructions.
  4. En 2006, elle a acquis Mitsui Babcock, devenu Doosan Babcock, ainsi que l'entreprise roumaine IMGB spécialisé dans le matériel de métallurgie.
  5. En 2007, elle a acquis Bobcat Company, l'ancien leader mondial dans le matériel léger de constructions, qui a été absorbé dans sa filiale Doosan Infracore. Parmi les entreprises françaises acquises par ce biais, figure Montabert.
  6. En 2008, elle a acquis Moxy Engineering, une entreprise norvégienne, ainsi que Advanced Technology Lubben, une entreprise allemande spécialisé dans le matériel de manutention.
  7. En 2009, elle a acquis Skoda Power, spécialisé dans la production énergétique.
  8. En août 2014, elle a acquis Circuit Foil Luxembourg, spécialisé dans la fabrication de feuilles de cuivre électrolytique (à destination principalement des fabricants de circuits imprimés).

 

Et si vous vous demandiez sur le dos de qui ces acquisitions sont faites, vous avez la réponse : les travailleurs !

 

En l'occurence ceux de Frameries, 313 personnes qui vont perdre leur moyen d'existence, pendant que de lointains actionnaires engraissent comme des pourceaux.

 

Amis travailleurs de cet ogre malveillant, sachez qu'ACDC-Colfontaine est à  vos côtés et soutien dors et déjà votre combat !

 

Roger Harmand, porte-parole d'ACDC-Colfontaine.

Mise à jour le Mardi, 02 Septembre 2014 05:54
 
Distributed by Gelono Templates