Van Gogh 1, ducasse de Warquignies zéro! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Déborah Moine-Bianchi   
Dimanche, 30 Juillet 2017 00:46

Bonjour à tous!

C'est les vacances, la période des familles, le moment où on occupe les enfants... TOUS les enfants! Y compris ceux qui ne savent pas se payer la plaine de jeux ou le parc d'attractions. Ceux pour qui le bonheur est de se pêcher un nounours OLAF dans une grue ou de faire un tour en auto-tamponneuse avec leurs potes!

Car ce samedi, j'ai assisté au triste spectacle de la place de Warquignies sans sa ducasse Sainte Cécile. Même s'il n'y avait qu'un seul forain, on aurait pu le faire venir quand même! Ou demander à ceux qui venaient à Petit-Wasmes! Les quartiers populaires voient leurs ducasses déserter, leurs commerces plier bagages, leurs marchés se réduire! Certains diront que c'est le cas partout! Mais faut-il suivre la mouvance générale comme des moutons? Ce qui fait le charme des petits villages est la convivialité, et Colfontaine la perd!

Ceci dit, je tiens à féliciter les organisateurs de la brocante de Warquignies et les participants (dont un atelier de grimage) qui ont assumé vaille que vaille l'activité de ce week-end. Remercions aussi les commerçants qui avaient installé des terrasses. Warquignies, depuis quelques temps, voit des commerces revenir et cela fait du bien (un salon de beauté est même en cours de construction!).

Par contre ce week-end, avait lieu une marche au flambeau à Marcasse, bien entendu accès sur la star des stars de Colfontaine, j'ai nommé Vincent Van Gogh! Van Gogh est un nom qui fait vendre! D'autres personnalités (les Busieau, les Defuisseaux, Achille Delattre, les mineurs, et même la Pucelette!) ont marqué davantage le village et ne font pas l'objet d'un tel battage! Un battage vide, d'ailleurs! On est à la limite de la vente d'hamburgers Van Gogh dans les rues de Colfontaine! Oui, cela faisait une animation à Marcasse, mais pourquoi favoriser une activité plutôt que l'autre?

Pourquoi favoriser un public plutôt qu'un autre? Pourquoi favoriser un patrimoine plutôt qu'un autre? Les pères du socialisme dorment de leur dernier repos dans le cimetière de Pâturages, certains viennent en "pélérinage" sur leur tombe et repartent avec une fameuse idée (Les Defuisseaux sont honorés par les lézardes et les mauvaises herbes de leur tombeau). Petit question: de quel parti est notre commune?

 

Van Gogh se la joue Mike Tyson!

Nos kermesses sont du patrimoine immatériel, après tout! Pourquoi les laisse-t-on finir en peau de chagrin? Le public est pourtant au rendez-vous, il n'y a qu'à voir le monde sur les ducasses d'Hornu ou de la Pentecôte! Pour Petit-Wasmes, tant que le quartier n'aura pas quelques commerces, ce sera chaud pour réorganiser une ducasse. Pour Warquignies, la ducasse ne dérange pas la circulation (la place est vaste) et les commerces (dont des cafés) sont là. Les forains étaient vieillissants, il était logique de les voir prendre leurs retraites. En prenant les devants, cette ducasse aurait pu être sauvée! Si on sait organiser une marche au flambeau à Marcasse, on sait sauver une ducasse, point!

C'est de la mauvaise volonté, point! D'autant plus que les deux activités n'étaient pas en compétition vu leur horaire et leur différence de public (un enfant de trois ans va à la pêche aux canards à Warquignies mais pas forcément à une veillée au flambeau)!

Une fois de plus, on voit que c'est deux poids deux mesures et que l'on fait beaucoup de différences dans la gestion des activités!

Encore toutes mes félicitations aux personnes qui ont fait vivre Warquignies ce samedi!

Bonnes vacances à tous! Bonnes révisions aux étudiants en seconde session!

 

Déborah Moine-Bianchi, porte-parole ACDC, tyrannosaure râleur de Colfontaine

 

 

 

 

 

 
Distributed by Gelono Templates